Artiste contemporain

Alben

Sculpture, Résine
France
1973

-

L’univers d’ALBEN vous embarque pour un voyage spatio-temporel haut en couleurs ! Spécialiste de la résine d’inclusion, ce sculpteur passionné par la collection combine ancien et contemporain dans des œuvres Pop, surprenantes et qui mettent en lumière de nombreuses problématiques actuelles.

Biographie

Artiste autodidacte, ALBEN vit et exerce dans le Médoc, près de Bordeaux (Nouvelle-Aquitaine). À l’image de toute une génération, il fut nourri dès son plus jeune âge de références publicitaires, télévisuelles ou cinématographiques appartenant (à ce qu’on nomme communément) la pop-culture. Intrinsèquement liés à sa démarche artistique, ces symboles participent à dessiner la fresque d’une « mythologie contemporaine ».

 

À l’adolescence, l’artiste se passionne pour la collection d’objets du quotidien, et plus particulièrement pour ceux qui sont abandonnés. Une passion qui le suit encore aujourd’hui et ponctue ses semaines de voyages à travers le monde au cours desquels il fréquente les brocantes et marchés aux puces. Il a ainsi accumulé des centaines de bibelots et curiosités hétéroclites qui nourrissent ses réflexions autant que ses oeuvres. Avant de se dévouer entièrement à sa pratique artistique, ALBEN était expert en ingénierie et spécialisé dans l’innovation des matériaux composites de l’aéronautique comme de l’aérospatial (résine, carbone etc.), ses recherches l’ont notamment amené à participer pendant près de quinze ans à la fabrication de satellites et de pièces pour la fusée Ariane.

 

Particulièrement sensible à l’art, il fut marqué par l’influence grandissante du Street-Art, du Graffiti, et du Pop Art, mais aussi par les travaux des grands noms du Nouveau Réalisme tels que Arman et César : des références qu’il énonce comme particulièrement inspirantes et qui l’ont guidé dans son choix de matériaux novateurs comme la résine ou la mousse expansée. Aussi, ce grand créatif s’est assidûment exercé à la pratique artistique sur son temps libre. Mêlant divers médiums et supports, il réalise dans les années 90 des toiles associant techniques de sérigraphies, pochoirs et tampons.
De plus, son professionnalisme dans la manipulation de la résine d’inclusion lui permet de s’essayer également à une application plus ludique. Ainsi quelques années plus tôt, ALBEN décide de se consacrer pleinement à son art et quitte son emploi. Cette période d’expérimentation accrue finit de parfaire une technique sculpturale singulière conjuguant deux de ses grands amours : accumulation d’objets et résine.

 

Son processus consiste, dans un premier temps, en la recherche d’une sculpture déjà existante afin de réaliser un moule. Dans un entretien avec l’équipe de Bordeaux Art Contemporain, il confie qu’il a eu l’occasion d’acheter la sculpture originelle de Mao Tsé-Toung au cours d’un voyage en Chine, cette découverte lui a notamment permis de mettre au monde de brillantes représentations satiriques du fondateur et dirigeant de la république populaire de Chine. Une fois le moule réalisé, vient la suite du processus : il consiste à jongler avec l’application de la résine et le positionnement précis de chacun des éléments, afin de révéler un dessin tout à fait unique. Lorsque la sculpture est entièrement solidifiée, elle est démoulée, puis vient l’étape du polissage, essentielle pour la rendre parfaitement cristalline.

 

Dans son exposition au Bordeaux Art Contemporain, intitulée « Time capsule », l’artiste évoque que la fracture tangible entre l’ancien et le contemporain est volontairement destinée à faire référence au voyage spatio-temporel. ALBEN aspire ainsi à nous faire voyager à travers le temps et l’espace : une aventure aussi surprenante que méditative.
En effet, le sculpteur bouscule nos certitudes : son propos s’appuie tant sur l’assemblage entre les composants, que sur le décalage que celui-ci peut produire. Il n’hésite pas à employer des références iconiques, qu’elles soient issues de l’histoire de l’art (Vénus de Milo), de l’Histoire (Mao Tsé-Toung) ou de la pop-culture enfantine (Goldorak) et à adroitement les combiner à des artefacts triviaux. Bien qu’empruntant volontairement des esthétiques et des formes ciblant des figures de renom du monde de l’Art, l’artiste indique n’avoir aucune prétention à vouloir s’inscrire dans un mouvement artistique distinct.

 

Hommage ou critique tranchante, l’oeuvre d’ALBEN mise sur le caractère universel et accessible de ces images pour inciter le spectateur à un dialogue, sous forme de conflit interne, entre deux entités bien connues mais qui n’ont souvent aucun lien entre-elles. De plus, l’emploi d’objets liés au monde de l’enfance (poupées Barbie, petites voitures), vient renforcer ce sentiment de dissension en puisant dans notre nostalgie.
En outre, c’est dans la résolution de ce conflit que s’exprime l’oeuvre et sa problématique : une expérience unique venue provoquer nos pensées conditionnées, afin de reconsidérer nos convictions et ainsi y voir plus clair tant sur notre actualité que sur notre histoire vécue. La mise en scène, dans ces écrins limpides de débris orphelins de notre société apparaît porteuse de sens. Tantôt critique, tantôt factuelle, elle n’en reste pas moins un témoignage éclairé de notre époque, et de son évolution.

 

ALBEN fut notamment repéré au salon des artistes indépendants de Paris en 2006, dès lors, ses travaux ont suscité un intérêt qui ne cesse de croître. Depuis une quinzaine d’années, les oeuvres, comme l’artiste, voyagent : galeries, salons et foires d’art contemporain, expositions muséales, collections privées comme publiques… elles ont déjà franchi les portes de Paris, Dubaï, Hong Kong, New-York, Chicago, Zurich mais aussi les frontières de l’Australie, l’Italie, le Mexique et le Japon…

Téléchargements

Expositions marquantes

Oeuvres

Médias et vidéos

Bordeaux Art Contemporain, Interview exposition "Time capsule"

France 3 : "Rencontre avec Alben, entre Saint-Palais-sur-Mer et Le Verdon-sur-Mer"

France Info Culture : "Alben marie la poupée Barbie et la Vénus de Milo dans ses sculptures en résine"

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez vous à notre Newsletter. Soyez les premiers informés des dernières actualités d’In Arte Veritas ! Vous recevrez également les invitations aux vernissages et aux expositions.

Vous avez été inscrit avec succès !