Sculpture: Olivier Courty

Olivier Courty a commencé à sculpter au début des années deux mille, évoluant rapidement vers le domaine de la sculpture animalière, ses matériaux de prédilection étant au commencement l’argile, le plâtre, la cire, le siporex...

Alors qu’Olivier visitait un zoo, il croise le regard d’un gorille qui le touche et le transcende. Toute cette puissance et autant de fragilité dans le regard l’émeuvent... En rentrant à son atelier, il décide de revenir à ses premières amours d’artiste en retravaillant l’argile, matière souple et fine lui permettant de transmettre son énergie.

Résolument contemporaines, les sculptures animalières d’Olivier Courty sont travaillées avec autant de vides qui suggèrent des volumes, qu’avec une énergie trouvant le réalisme de la posture et la vivacité d’un regard, capturées et figées dans le mouvement.

Ces représentations figuratives et authentiques sont le fruit d’une recherche permanente, expression de la spontanéité de l’artiste face à la richesse du monde animal pour lequel il a tant de respect et de considération.

Olivier Courty sculptant pour l'essentiel avec des tampons d'imprimerie recouverts de chiffres, imprimant dans la chair de ses oeuvres animalières la traduction de l'évanescence des espèces, et la numération décroissante de leur population.

Un sculpteur dont le travail s'inscrit avec force dans l'urbain.